Partagez sur :

Le Casino de Monte-Carlo incarne le Grand luxe du jeu grâce à un nouveau Dîner Surréaliste

Le 9 décembre 2017, une centaine d’invités exclusifs sont réunis au sein de la Salle Blanche du Casino de Monte-Carlo pour vivre une expérience éphémère et exceptionnelle sur le thème du Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux.

Conciliant scénographie détonante et facétieuse, gastronomie inventive et jeux de table, ce nouveau voyage spectaculaire plonge les convives dans l’univers unique du Jeu façon Monte-Carlo.

Un Dîner Surréaliste qui rend hommage à l’amour du Jeu et du Hasard 

Le Casino de Monte-Carlo a imaginé un nouveau Dîner Surréaliste sous l’égide du designer Charles Kaisin et de Franck Cerutti, Chef Exécutif de l’Hôtel de Paris Monte-Carlo.

Les prestigieux invités venus du monde entier, qui comptent parmi eux de grands joueurs et des personnalités de renom telles que S.A.R. La Princesse de Hanovre, Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni, Isabelle Huppert ou la chanteuse libanaise Nancy Ajram, entament leur voyage ludique et artistique par un cocktail dans l‘Atrium entièrement habillé des losanges rouges et blancs de Let’s Fall in Diamonds.

Les convives sont ensuite guidés vers la Salle Blanche, transformée en superbe jardin à la Française et agrémentée de chaises en bois.

Une fois les invités installés, un ballet de serveurs portant chacun sur ses épaules une table vêtue d’une nappe Vichy se déploiera sur une musique de Lully, pour former une immense table qui accueille l’entrée créée par le Chef Franck Cerrutti : primeurs croquants, condiment blanc comme neige, et truffes noires.

Après cette entrée mémorable, un tableau suspendu, représentant les Trois Grâces de Paul Gervais, prend vie! Les 3 muses Emilienne d’Alençon, Liane de Pougy et l’exubérante Belle Otéro, qui ont défrayé la chronique par leur extravagance et leur train de vie à la Belle Epoque, viennent taquiner avec humour les invités, le temps de déguster un verre de vin issu des Caves légendaires de l’Hôtel de Paris Monte-Carlo.

Des danseuses de ballet légèrement dénudées, cachées sous une tente de voile, viennent ensuite offrir aux convives dans une éprouvette une potion revigorante : un bouillon “vert” d’herbes d’hiver. Puis le jardin se transforme et voit défiler, sous l’oeil amusé des convives, une armée de jardiniers tous coiffés de cages dans lesquelles se trouvent des oiseaux symbolisant l’Amour et le Hasard. Ils installent des tables de 6 personnes et disposent des chapeaux de paille en guise de cloches pour le plat principal : loup aux artichauts épineux et tartufi d’Alba.

Une fois le plat dégusté, les jardiniers font disparaître les tables pour laisser apparaître... un babyfoot fait de cartes à jouer !

Pour clore ce dîner en beauté, un ballet de danseuses accompagne les convives vers la Salle Médecin où ils dégustent des bouchées sucrées aux symboles de cartes de jeu et frissonnent aux jeux de la Roulette 2 Française, du Punto Banco, du Black Jack et du Poker Texas Hold’em Ultimate. 

Faites vos jeux, rien ne va plus !

Dans le même thème

Les fêtes de fin d'année dans les casinos de Monaco

Dimanche 24 décembre - Lundi 1 janvier